bon.png

Une vie qui continue dans le bon sens...

Pays du monde

Over the rainbow !


ÎLE MAURICE



Nos derniers jours à Maurice nous ont comblé tant du point de vue "beautés"que "rencontres". En effet, à une semaine de partir, notre route a croisé celle d'un jeune couple de globe-trotters trentenaires en recherche de repères. C'est donc naturellement que nous avons passé quelques charmantes soirées en leur compagnie à débattre sur la déliquescence du système occidental, de la maltraitance dont, eux-aussi, ont fait l'objet de la part d'une société totalement déshumanisée et à côté de la plaque. Un crève-coeur !

Voyez, il n'est plus question de malaise générationnel mais bien d'un sentiment partagé par toutes les personnes conscientes, jeunes ou moins jeunes, que nous avons pris le temps de côtoyer depuis 2020. C'est dire !


Certains de leurs points de chutes ayant été aussi les nôtres, nous avons échangé sur nos expériences communes de grands voyageurs, nos trucs et astuces et les pièges à éviter..un vrai travail à plein temps.

Ce faisant, Charles et Julie se sont joints à nous pour une virée en bateau dans le lagon. Nous quittons le petit port de Grand River sous un ciel d'encre que les rayons du soleil allaient bien vite percer, donnant mille reflets aux eaux cristallines de la baie, tel un arc en ciel.

Nous avons passé la matinée à jouer avec des poissons effrontés qui nous sautaient au masque pour défendre leur progéniture fraichement pondue, à nous émerveiller devant les coraux multicolores et à ramasser oursins et coquillages avant de débarquer sur l'île aux cerfs pour un déjeuner face au "green".




Timing oblige, nous n'avons malheureusement pas eu le temps d'en faire le tour à pied, mais ces quelques pas sur les plages blanches bordées de verdure et à travers bois nous auront permis d'apprécier la plénitude des lieux sous un soleil resplendissant. Ici, pas d'habitations...ni de cerfs d'ailleurs, juste un golf immense (un des plus beaux du monde), quelques structures hôtelières discrètes et l'immensité émeraude du lagon nous invitant à la rêverie.




Nos conversations ont continué à table autour d'une bière ou d'un"café mauricien", le fameux rhum coca. Notre batelier était aux petits soins et nous voyaient heureux, tous les quatre. Pourtant, il ne pouvait deviner nos parcours pour en arriver là.

Charles et Julie aussi ont tout plaqué, eux prévisionnellement pour 9 mois, nous...No sait ! Peu importe, seul compte l'instant présent et le "beau".


Voilà les z'amis !

Nos 5 semaines ici nous auront momentanément replongé dans la modernité avant de nous envoler vers un "autre ailleurs", de ceux qui nous ressemblent plus. Comme vous le constaterez plus tard, nous avons changé nos plans en cours de route. En manque d'authenticité, nous n'en ferons finalement pas plus dans l'océan indien, impatients que nous sommes de poursuivre l'aventure des grands espaces et des foules colorées.

Portez-vous bien, on pense à vous.



Vidéo Île Maurice (partie 3)


50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout